Historique

Origines

Nous pouvons décomposer le terme Viet Vo Dao de la manière suivante :

VIET : Transcendant supérieur (et nom du peuple Vietnamien)

VO : art martial

DAO : la voie

Il est difficile de préciser sa date de naissance qui certainement remonte à l’époque où l’ancien Viet Nam s’étendait encore dans la partie méridionale de la Chine, jusqu’au fleuve Duong Tu Gian (Yan Tse Kiang), il y a 5000 ans. Pour cette raison, on honore l’empereur Hung Vuong I soit comme fondateur du VietNam, soit comme créateur du Viet Vo Dao. En effet, sous la dynastie des Hung Vuon (2879 – 258 av JC), l’art martial vietnamien et la médecine traditionnelle se structurèrent en même temps que la philosophie.

En France, tout démarre en 1973. Les représentants des styles vietnamiens installés à cette époque ont souhaité poser les bases d’une structure unique et stable. Ils ont alors choisi un terme générique derrière lequel ils pouvaient se regrouper : Viet Vo dao.

Le Viet Vo Dao est un art martial ancien que le peuple vietnamien a élaboré progressivement pendant toute son histoire et donc, une partie intégrale de sa culture et de son identité. L’histoire du Viet Vo dao est donc l’histoire du peuple vietnamien.

Puisque l’histoire du Viet Vo dao est étroitement liée à celle du peuple vietnamien, elle en reflète aussi l’âme. La forme de cet art martial inclus des techniques et des principes dont le but n’est pas seulement un ensemble de technique de combat mais aussi une philosophie, un concept de vie selon la devise suivante : « Etre fort pour être utile ».

 

Philosophie

Les concepts de « être humain » et de « monde » sont interprétés par la philosophie du Viet Vo Dao selon le principe fondamental de l’harmonie, et non de la manipulation, de la vexation et de la domination. De cette façon, le chemin de l’art martial vietnamien vise à la formation de l’homme fort et de l’homme vrai, il est fondé sur l’harmonie entre la force et la flexibilité.

Son mot : « Etre fort pour être utile. »

Son salut : « Main d’acier sur coeur de bonté. »

Son symbole : le bambou, image de la droiture, de la souplesse, de la constance et du désintéressement.

Son principe : « Harmonie entre la force et la souplesse »

Son but : formation de l’homme vrai, en dehors de toutes considérations politiques, raciales ou religieuses.

La valeur d’un art martial consiste essentiellement dans sa philosophie. Le Viet Vo Dao présente un système philosophique très riche. La grandeur du Viet Vo Dao est celle de faire de chaque pratiquant un ami parmi et pour les hommes.